Index du Forum
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire de la 25 phase 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> R25 : documentation -> Historique de la Renault 25
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
caporal txi
admin et fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 444
Localisation: REALMONT
Masculin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval
vos véhicules: Safrane 2.2 dt RXT e

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 05:07 (2007)    Sujet du message: Histoire de la 25 phase 2 Répondre en citant


       




Juin 1988 :


En juin 1988, La Renault 25 fait l'objet de changements tant à l’extérieur qu'à l'intérieur.

- A l’extérieur, l'avant à été complétement profilé au niveau du capot moteur et de l'ensemble blocs optique-calandre et rallongé en conséquence de 25 mm.

On note donc un nouveau capot avec logo central, une nouvelle calandre à la teinte de la carrosserie, de nouveaux ensembles optiques avant, intégrants les feux indicateurs de direction, un nouveau bouclier avant, plus enveloppent, équipé d'un bourrelet de protection, qui peut recevoir , en option, des projecteurs anti-brouillard, un nouveau bouclier arrière, descendant plus bas, et masquant la sortie d'échappement, de nouveau feux arrière, élargis, lissés et fumés en partie basse, une nouvelle jupe arriéré, de larges baguette latérale, dans le prolongement des bourrelets de boucliers, de nouveaux enjoliveurs de roue, et/ou de nouvelles jantes en alliage léger, en série sur la GTX en option sur GTS et TX.

- A l’intérieur, on remarque de nouvelles selleries, un nouveau volant, une planche de bord 2 tons avec des aérateurs centraux redessinés, ainsi que de nouvelles prestations: allongement des assises des sièges avant, réglage lombaire du siège conducteur( sauf pour TS ) , et l'intégration à la clé de contacte de la télécommande de férmeture centralisée.

- Sur le plan mécanique , on note un train avant modifié par un nouveau triangle inférieur dont la fixation assure un meilleur filtrage pour plus de confort, et une nouvelle transmission automatique AR4 , qui équipe la GTX, V6 I en option.

Chaîne Hi-fi phase 2 :




       







TS :
Motorisation: Toujours avec la même motorisation que la phase 1
Equipement : Avec la direction assisté de série


   

GTS :
Motorisation:
Toujours avec la même motorisation que la phase 1
Equipement :
Toujours avec les mêmes options et équipements





   
   
   

TX :
Motorisation :
Toujours avec la même motorisation
Equipement
Toujours avec les mêmes options ou équipements



   



GTX :
Motorisation : Avec toujours le 2.2 l de 126 cv
Équipement : Disponible le pack confort avec toute les options intérieur d'une v6 i ainsi que le système ABS Bosch 2éme génération et la nouvelle boîte auto 4 rapports AR4.




       
V6 injection :
Motorisation : avec le v6 prv 2,8l 160 cv à injection Renix .
Équipement : Tous les équipements de la 1ere génération avec en plus le nouveau système ABS Bosch 2éme génération ,la clim régulée, anti brouillard et la nouvelle chaîne hifi 4x20w  de série
Option : Régulateur de vitesse, siége à mémoire et érgomatique, sellerie cuir et becquet arrière.


       

V6 turbo :
Motorisation :Avec Toujours le v6 2,5 L Turbo de 182 cv
Equipements et options : idem a celles de la v6i hors mis les jantes qui sont spécifiques.


       


TD :
Motorisation:
Toujours avec la même motorisation que la phase 1
Equipement : Idem à la version TS


GTD:
Motorisation:
Idem à la vérsion TD
Equipement : Idem à la vérsion GTS



Turbo D:
Motorisation: Toujours le 2,1 l Turbo de 85 ch
Equipement : Idem à ceux de la GTX


       

Turbo DX :
Motorisation : Idem à la Turbo-D
Equipement : Les mêmes que la v6 injection





       


Février 1989 :
Apparition d'une série spéciale "Auteuil" pour la Renault 25 TS . Elle bénificie d'une peinture métalisée vernie avec un double liseré bicolore intégrant l'appelation "Auteuil", de vitre teintées, d'un rétroviseur éxtérieur côté passager réglable de l'intérieur et de diréction assistée. Elle peut recevoir en option l'autoradion 4x6 w avec satellite de commande au volant et codage antivol.


Mars 1989 :


TXI :

Motorisation : moteur J7R 720 qui est une évolution du J7R de la TX. Ce moteur est coiffé d'une culasse à 3 soupapes ( 2 d' admissions et une d’échappement ) et développe 102 kw (140 ch) contre (120 ch) pour le J7R .
De façon à accepter ce surcroît de puissance, le carter-cylindres est rigidifié ainsi que l'équipage mobile, le graissage, l'alimentation et l’échappement qui sont spécifique.


Équipement : ce modèle représente le milieu de la gamme et comporte en série : jantes en alliage léger, vitres teintées, lève vitres électrique avant , condamnation centralisée des portes avec commande infrarouge intégré à la clef de contact, essuie lunette arrière, ordinateur de bord, synthèse de la parole, peinture métallisée et anti brouillard.

Option : il est proposé un pack lux avec toutes les options de la v6 i c'est à dire : 4 vitres électriques, ABS, climatisation régulée, aileron sur le hayon, rétros électriques, chaîne-hifi 4x20 w 2éme génération, phare double optique, sellerie cuir, régulateur de vitesse,  fermeture électrique du coffre et enfin le toit ouvrant électrique ainsi que la boîte auto AR4.


    


Avril 1989 :


Baccara v6:

Motorisation : v6 2.9l de 160 ch de la v6 injection

Équipement : siège en cuir couleur havane avec appui-tête arrière en cuir, ronce de noyer sur les garnitures des portières, montant de porte et de vitre ainsi que l’intérieur des garniture de portière et le plafond en alcantara, pommeau de vitesse en bois, housse de transport en cuir dans le coffre sous la plage arrière, siège conducteur à 3 mémoires programmable, volant spéciale 3 branche avec l'inscription Baccara, jante v6 turbo phase 1 avec enjoliveur centrale ou est inscrit baccara, clim, ABS, régulateur de vitesse, anti-brouillard et boîte automatique 4 rapports AR4.




       





       


 



 


Octobre 1989 :
Lancement de la série limitée "Camargue " disponible sur la base de la GTS, TX, GTD, Turbo D, avec un équipement enrichie de : peinture métalisée, jantes en alliage léger, anti brouillards et autoradio avec commande au volant 4x6w.





       

Février 1990 :

Réactualisation de la série "Fairway" lancée en 1988 sur la vérsion TX, avec intérieur cuir et jantes en alliage léger.





La GTX disparaît du catalogue à cause du catalyseur mis en place sur le moteur de plus de 2l de cylindrée. Le moteur éxistera toujours mais en version dépolluée US 87 sous l'appellation TX.


Pot catalytique :

La TXI est disponible en version catalysée, sa puissance est ramenée à 136 chevaux. C'est le premier moteur français dépollué  de 2 L à suivre à la lettre les conventions de Bruxelles.

La V6 i
ce voie passer de 160 ch à 153 ch.

La v6 turbo quand à elle est la seul à voir sa puissance monté même avec la nouvelle norme. Elle passe de 182 ch à 205 ch grace à de nouveaux arbre à came, et une gestion électronique du moteur hérité de la r21 2l turbo. Elle sont reconnaissable grâce à leur jantes spécifique BBS en 16 pouces.

La vérsion TI apparait avec le même moteur que la TXI remplacant la TX .


Mars 1990 :

Renault 25 phase 3 :

L'ensemble des versions s'articule autour de 3 niveaux d'équipement avec par ordre croissant:

- Confort : versions GTS,TI, GTD, TURBO D

- Luxe : versions TXI, V6i, V6 turbo, Turbo DX.



- Baccara : V6i

Toutes les versions de la gamme Renault 25 reçoivent en série:
- Extérieurement : des boucliers à la teinte de la carrosserie, des vitres teintées et un essuie glace arrière.

- Intérieurement: une planche de bord dont le revêtement est analogue à celui des version haut de gamme, un accoudoir centrale à l'avant et des poches aumônières incorporées au dossier des siéges avant.

 
Suspension à amortissement piloté:
Suspension disponible en option sur les versions ,V6 injéction et V6 i Baccara.

.Son but est de proposer à tout instant le meilleur amortissement possible en fonction des irrégularités de la route. Le système gère 3 lois d'amortissement : la loi confort qui est la plus souple, la loi moyenne qui correspond au niveau d'amortissement normal de la voiture et enfin la loi sport qui privilégie la tenu de route en étant plus ferme.
Un interupteur placé sur la console centrale, permet de selectionner soit le mode automatique qui selectionne lui même la loi de confort optimal ou la position sport qui est trés dur !!!


  


Avril 1990 :

Renault 25 v6 Turbo 205 cv:

Option : Finition Baccara de la V6i, toit ouvrant, suspension piloté.

La renault 25 v6 turbo fut créer pour répondre aux nouvelles arrivantes sur le marché des hauts de gamme français c'est à dire la 605 et la XM v6 24 soupapes en attendant son remplacement par la Safrane.

On a repris le moteur 2.5 l Turbo de la R25 v6 turbo phase 1 à la base de 182 ch mais le PDG de Renault demande
à Viry-Chatillon de procédé à une amélioration afin et surtout de contourner le problême du pot chatalytique réduisant la puissance.

Pour la petite histoire rappelons que ce moteur à fait beaucoup parlé à l'époque car il n'était disponible que sur la R 25. En effet la R25 devenait de fait la voiture la plus puissante de la gamme renault car pour un choix économique et stratégiquet les Alpines n'ont pas eu !!!!


Hors-mi le moteur on y ajoute également une nouvelle lame de spoiler avec deux entrée d'air, des écopes pour refroidir les freins. Egalement une Direction à assistance variable DAV. Cette direction fonctionne avec le capteur de vitesse sur la boîte de vitesse qui indique au calculateur de la DAV d'augmenté ou baisser la pression grâce à une pompe électrique dans le circuit de direction assistée. De fait la direction et beaucoup plus fluide pour manœuvrer et à basse vitesse, mais se durcit a des vitesses plus élevées. Ces nouveau équipements sont aussi de serie sur la V6i , V6i Baccara.

Et bien sur le v6 turbo de 205 ch .


Caractéristiques techniques
Marque : RenaultRenaultRenault
Modèle : 25 V6 Turbo25 V6 Turbo25 V6 Turbo Baccara
Années de production : 1986-19901991-19921991-1992
Type du moteur : V6 à 90° (PRV)V6 à 90° (PRV)V6 à 90° (PRV)
Energie : EssenceEssenceEssence
Disposition du moteurLongitudinal avantLongitudinal avantLongitudinal avant
Alimentation Injection électroniqueInjection électroniqueInjection électronique
Suralimentation Turbocompresseur + intercoolerTurbocompresseur + intercoolerTurbocompresseur + intercooler
Distribution2 simples arbres à cames en tête2 simples arbres à cames en tête2 simples arbres à cames en tête
Nombre de soupapes 2 par cylindre2 par cylindre2 par cylindre
Alésage & Course 91.0 x 63.0 mm91.0 x 63.0 mm91.0 x 63.0 mm
Cylindrée 2458 cc2458 cc2458 cc
Compression ---
Puissance 182 ch à 5500 tr/min205 ch à 5500 tr/min205 ch à 5500 tr/min
Couple 28.6 mkg à 3000 tr/min29.6 mkg à 2500 tr/min29.6 mkg à 2500 tr/min
Boite de vitesse 5 rapports5 rapports5 rapports
Puissance fiscale 12 cv12 cv12 cv
Transmission TractionTractionTraction
AntipatinageNonNonNon
ESP NonNonNon
Direction Crémaillère, assistéeCrémaillère, assistéeCrémaillère, assistée
Longueur 471 cm471 cm471 cm
Largeur 181 cm181 cm181 cm
Hauteur 140 cm140 cm140 cm
Coffre 442442442
Cx --0.34
Suspension avant ---
suspension arrière ---
Freins avant ---
Freins arrière ---
ABS SerieSerieSerie
Pneu avant ---
Pneu arrière ---
Poids ---

Performances
Poids/Puissance 000
Vitesse 223228235
0 à 100 km/h 7.7-7.8
0 à 160 km/h ---
0 à 200 km/h ---
400 mètres DA 15.8--
1000 mètres DA 28.928.328.0

Consommations
Sur route-10.710.8
Sur autoroute -11.711.9
En ville-15.315.5
Conduite sportive ---
Réservoir677272
Autonomie autoroute585615605
CO2 (g/km)NCNCNC

Prix & équipements
NB d'airbags---
Climatisation OptionOptionSérie
Prix de base en euroNCNCNC




       
 
     
     







       
       

Septembre 1990 :


Lancement de la série limitée "Méribel" avec jante en alliage, autoradio 4x20 w et freinage ABS. Disponible sur les version : GTS, , TI




Février 1991:
Lancement de la série limitée " Beverly" disponible sur les version : GTS, TX, TI , dont l'éqipement comprend la peinture métallisée, les projécteurs anti-brouillards, les rétroviseurs ton caisse, les jantes en alliage leger et le marquage "Beverly" sur le hayon.

Mars 1991:
Supression de la vérsion TI


Juillet 1991:

Généralisation des répétiteurs des clignotants latéraux et unification de l'habillage intérieur sur toutes les versions.


Septembre 1991 :

Lancement de la série spéciale " Courchevel" disponible sur les versions GTS et TURBO D. L’équipement reçoit en plus des projecteurs anti-brouillards, des enjoliveurs type" Diamant " sur la GTS et des jantes en alliage leger sur la Turbo D .



Novembre 1991 :

Lancement de la série limitée " Olympique " en raison des Jeux Olympiques d'Albertville de 1992.
Cette série limitée reçoit une peinture blanche, une sellerie en cuire gris clair, un stripping latérale, des jantes galaxie blanche et la climatisation en série.
Elle n'est disponible que sur les versions TXI .




    

Février 1992 :

La fin de carrière survient en 1992 alors que les ventes se maintiennent encore à un niveau honorable, surtout en 4 cylindres essence. Vu le succès commercial mitigé des modèles qui lui ont succédé (Safrane,Avantime, Velsatis), on peut se demander si la 25 n'a pas été le haut de gamme Renault le plus réussi de l'après-guerre, ou du moins le deuxième, après la ô combien révolutionnaire Renault 16.




       
La R25 voit sa production terminée le 13 février 1992, avec son 779687e et dernier modèle, sorti des chaînes de production de Sandouville.




       


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Oct - 05:07 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> R25 : documentation -> Historique de la Renault 25 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com